On avait évoqué, il y a une poignée de semaines, cette formidable association dans nos pages. À l’époque, l’ASBL Un pas en avant – Nuances, établie à Haltinne, avait lancé un appel au don pour remplacer leur minibus accidenté.

Bonne nouvelle: ils ont pu rapidement en acquérir un nouveau. «C’est un outil essentiel pour mener à bien nos activités quotidiennes», explique Myriam Daem, la directrice. Cela fait plus de cinq ans, maintenant, que Myriam a monté le projet. «Il s’agit d’un centre d’accueil de jour et d’hébergement pour des jeunes atteints de déficiences mentales légères à modérées. Dès le début, j’ai voulu me distinguer des gros centres traditionnels, qui accueillent des individus de tous âges, en fédérant un groupe de jeunes de la même génération – aujourd’hui, ils ont tous entre 20 et 25 ans, NDLR -, avec autant de filles que de garçons. Ensemble, avec les trois éducateurs, nous formons une grande famille.» Dans l’enceinte de l’ancienne maison de Myriam, à Haltinne, entre bois et campagnes, la joyeuse tribu, constituée d’une grosse dizaine de jeunes, ne manque pas d’activités. «La journée type – le centre est ouvert du lundi au vendredi, certains y crèchent chaque nuit – commence par un bon cacao, on papote, puis on passe aux ateliers éducatifs: les machines, le jardinage, nourrir les petits animaux, la lecture, les exercices de mémoire… Tous les midis, ils cuisinent leur repas. Ensuite, on s’offre des après-midi ludiques: pleines de jeu, discothèques, bowling, cinéma… Comme le ferait n’importe quel jeune!»

Pour assurer un service complet, le travail des éducateurs est complété par des aides bénévoles qui prodiguent, de-ci de-là, des cours de shiatsu, de yoga du rire ou d’art-thérapie. Si l’envie vous prend de contribuer, selon vos moyens, au projet, n’hésitez pas à contacter l’équipe.

085 51 22 92