Proximag

Chercheur d’authenticité

Chercheur d’authenticité

ÉdA

Valentin Neukelmance est un amoureux des éléments. L’air, c’est la vie. L’eau l’attire toujours par son côté à la fois sportif, apaisant et revivifiant. Le feu, c’est la passion qui l’anime. Et la terre… parce qu’il en a fait son terrain de jeu. Oui, Valentin voyage comme il respire…

Poloïste, instituteur, prof de sport, globe-trotteur, passionné, humain… sont quelques-uns des qualificatifs qui siéent à merveille à Valentin Neukelmance. «Je suis né à Tournai et j’ai grandi à Bléharies. Enfin, j’y dormais car j’étais plutôt un gamin des villes», confie-t-il. «Le sport a rapidement fait partie de ma vie. Les amis et les échanges humains, aussi. Je ne me sentais pas la maturité pour «koter», alors j’ai suivi un cursus à l’école normale de Tournai.» Aujourd’hui, Valentin enseigne par le biais de projets d’éveil à Co-Kain ou encore à l’école du Val d’Orcq. À côté de cela, il partage sa passion du waterpolo et des sports de piscine à Rumes et à Tournai. «Et dès que j’ai un peu de temps, je prends mon sac à dos, mon appareil photo et je suis parti. L’âme grande ouverte. À la découverte du monde (NDLR: il a «fait» 5 des 6 continents). Non, pas celui que l’on vous sert à longueur d’émissions «connectées». Le monde des vraies rencontres, des émotions. Celles que l’on retrouve dans le regard sombre et profond d’un jeune Iranien ou encore dans le sourire captivant d’un Bajo (nomade des mers en Birmanie). Ce sont là mes vraies rencontres. Mon inspiration. Ces instantanés qui titillent la cellule de mon appareil photo.» C’est animé de ces mêmes envies que cet été, avec sa compagne, ils «referont» la route de la soie. D’Arménie au Kazakhstan. Et encore de belles rencontres à partager, en photo, dès son retour…

Facebook.com/UnSacADosSurLaPlanète