LITTÉRATURE

Vincent Message remporte le Prix Horizon à Marche

Le 4e Prix Horizon dudeuxième roman de Marche a été décerné samedi à Vincent Message pour «Défaite des maîtres et possesseurs»

Samedi soir, aux alentours de 20h, Vincent Message est devenu le 4e lauréat du Prix Horizon du deuxième roman, après une soirée de gala qui s’est déroulée au Wex de Marche-en-Famenne.

C’est lui que les lecteurs, issus des 245 comités de lecture, ont élu au suffrage universel, pour Défaite des Maîtres et possesseurs, son deuxième roman paru aux éditions du Seuil

Un roman qui raconte l’histoire de Malo Claeys, qui tente par tous les moyens de régulariser la situation d’Iris, une jeune fille qu’il a recueillie. Mais comment l’aider alors que la vie qu’ils mènent ensemble est interdite et clandestine. Avec cette dystopie, Vincent Message, décrit notre monde, à un détail près: nous n’y sommes plus les maîtres et possesseurs de la nature. De nouveaux venus, qui nous ont privés de notre domination sur le vivant et nous font connaître le sort que nous réservions auparavant aux animaux.

«C’est un roman qui ne laisse pas insensible, clivant, dont on ne sort pas indemne. Il est violent certes, mais c’est en quelque sorte le portrait de notre société actuelle l’est également. Je suis très heureux de recevoir ce prix. D’autant qu’il est attribué par des lecteurs avec qui l’on a pu débattre lors d’une journée faites de plusieurs rencontres très enrichissantes», indique l’auteur lauréat à l’issue de la remise des prix

Pour le prix Horizon, Vincent Message succède à Marie-Laure de Cazotte (2016), à Hervé Bel (2014) et Murielle Magellan (2012)

Un prix attribué par un jury populaire de 2017 lecteurs

Rappelons que, depuis 2012, la Ville de Marche organise ce prix bisannuel du deuxième roman, avec l’aide de la Province de Luxembourg. Ce prix est accessible à tous les écrivains de langue française, auteurs d’un deuxième roman publié à compte d’éditeur dans un pays francophone. «43 romans ont été envoyés par les éditeurs dont certains très prestigieux, explique l’auteur Armel Job. Ces œuvres ont été soumises à un comité de sélection qui a retenu six romans. Depuis décembre, 245 comités de lecture, soit 2017 lecteurs, les ont lus. Ce sont eux qui, ce samedi, ont couronné Vincent Message Notons que, depuis la précédente édition, le prix s’est ouvert à la France, et à la région Grand Est plus particulièrement. Trente comités de lecture français ont donc pris part à l’événement aux côtés de 215 comités belges.

Une fête de la littérature

L’annonce du lauréat est venue mettre un point final à une véritable fête de la littérature lors de laquelle les lecteurs ont pu rencontrer les six auteurs. Outre le lauréat Vincent Message étaient en lice Julia Kerninon pour Le dernier amour d’Attila Kiss (Rouergue), Agnès Mathieu-Daudé pour L’ombre sur la lune (Gallimard), Samira Sedira pour Majda en août (Rouergue), Sean Rose pour Le meilleur des amis (Actes Sud), et Julien Delmaire pour Frère des astres (Grasset).