AGENDA

Ce week-end, Bruxelles s’engage fièrement

Ce week-end, Bruxelles s’engage fièrement

La Belgian Pride colorera les rues de Bruxelles de son arc-en-ciel pour la 23e fois. Et avec toujours l’objectif primordial de revendiquer les droits qui reviennent aux communautés LGBTQI. Eric Danhier - VisitBrussels

La Pride colorera les rues de Bruxelles de son arc-en-ciel ce samedi. À Jette et Molenbeek, d’autres festivals s’engagent aussi pour un monde moins gaspilleur et plus inclusif. Tout ça alors qu’Etterbeek retourne au Moyen Âge...

+ NOTRE RUBRIQUE | En panne d’idées sortie? N’oubliez pas de surfer dans notre rubrique agenda hebdomadaire qui vous conseille les meilleurs plans (culture, food, loisirs, familles...) pour vos week-ends bruxellois. Certains n’ont pas de date de péremption...

+ ENVIE DE VERT? | Migrez en périphérie pour des sorties au vert dans le bois de Hal, au jardin botanique de Meise, au château de Grand-Bigard (infos par ici) ou aux Serres Royales de Laeken

+ N’OUBLIEZ PAS | L’expo taille enfant idéale, c’est «Les Singes» aux Sciences Naturelles (jusqu’au 26/08). Offrez-vous aussi une virée au tout nouveau Kanal - Musée Pompidou, nouveau spot art contemporain qui attire la foule. À moins que vous ne préfériez les ambiances Expo58 de l’Atomium, qui fête ses 60 ans (jusqu’en janvier 2019)

Pride sans préjudice

Ce week-end, Bruxelles s’engage fièrement
Eric Danhier - VisitBrussels
Réputée comme pionnière en Europe et dans le monde, la Pride bruxelloise fête sa 23e édition ce week-end. La parade proprement dite, paroxysme d’une semaine de fête, démarrera à 14h30 de la rue Ravenstein samedi pour passer devant la Gare Centrale, la rue de l’écuyer, la Bourse, remontera les rues des Pierres et de la Violette pour se terminer boulevard de l’Empereur. Le thème 2018: «Your Local Power», avec un regard tourné vers les prochaines élections communales et l’impact qu’elles peuvent avoir sur les LGBTQI. Un Pride Village sera par ailleurs monté au Mont des Arts mêlant info, divertissement et concerts, alors que la fiesta se déroulera sans doute plutôt au Rainbow Village, dans le quartier gay. Là-bas, ça risque de durer très tard...

+ «Belgian Pride», tout le week-end partout dans Bruxelles. Cortège entre 14h30 et 17h.

Festival «zéro barrière»

Ce week-end, Bruxelles s’engage fièrement
Jam in Jette
Dans le nord de la ville, c’est le retour du festival Jam in Jette. Le postulat de ce rendez-vous planté vendredi et samedi dans le parc de la Jeunesse, c’est de se tenir «loin des rouages du libéralisme». L’entrée est donc gratuite et le bracelet qui s’ajoutera à votre collection de poignet coûte 3,50€: c’est pour «sponsoriser» les prochaines éditions. Top! Le Jam in Jette revendique 15.000 festivaliers, 25.000 gobelets réutilisables, 100 fûts, 400kg de frites et... zéro barrière! Là-bas, la nourriture se consomme en circuit court et les bières en brasseries artisanales. Rayon musique, les groupes sont à l’avenant, finement sélectionnés pour leurs accents métissés et engagés, aux frontières du hip-hop, de la world et du jazz. Cuivres et cordes klezmer, influences «bollywoodiennes», sitar, combo batterie/accordéon, afrobeat, swing condruzien, didgeridoo et même blues musulman: y en aura pour tous les goûts. Et tous les âges puisqu’un volet «cirque» animera le chapiteau alors qu’un Village des Enfants se tient toute la journée de samedi.

+ «Jam in Jette», ces 19 (dès 18h) et 20 mai (dès 11h) au parc de la Jeunesse, avenue du Comté de Jette à 1090 Jette. Gratuit.

Artistes en expression libre

Ce week-end, Bruxelles s’engage fièrement
Résonances
Autre festival «engagé» ce week-end: la 3e édition de Résonances à La Vallée. Cette ancienne blanchisserie de 5000m2 est l’écrin molenbeekois d’une centaine d’artistes. Ceux-ci s’allient pour un «festival bruxellois d’art engagé et de libre expression», dont la première édition est née de l’urgence pour les jeunes artistes de s’unir et de s’exprimer après les attentats de Paris. Ciné, dessin, musique, théâtre, peinture, installations, sculpture, performances et sérigraphie sont les disciplines qui animeront cet espace incroyable du bord de canal. Des débats (médias, jeunes, féminisme, migration...) et ateliers (collage, haïku, radio...) sont aussi au menu, qui se clôture évidemment chaque soir par des DJ sets. Les repas y sont en prix libres et les jeunes gens branchés.

+ «Résonances», ces 18 (18h30-00h), 19 et 20 mai (12h-23h) à LaVallée, 9 rue Adolphe Lavallée à 1080 Molenbeek, entrée libre. Programme complet sur le site de Résonances.

Bastonnade sous armure

Ce week-end, Bruxelles s’engage fièrement
Commune d’Etterbeek
Oyez, oyez! Le marché médiéval d’Etterbeek dresse tentes et gargotes pour sa 26e édition ce week-end. Sur cette grand foire, vous croiserez forgerons, cordiers, tailleurs de pierre et même les fameux barbiers-chirurgiens, qui officiaient dans les longues traînes des armées de mercenaires, pour couper barbes et membres par trop grevés. Palsambleu, ça bastonnera joyeusement dans les bosquets du parc du Cinquantenaire puisqu’escrimeurs, arbalétriers et autres fantassins de fer revêtus y batailleront sous les regards des ribaudes et maroufles de la pire espèce. Pour abreuver ces maisnies, nul doute que clairet, ale et hydromel couleront à flots des tonneaux mis en perce à l’auberge du Dragonier, sur des petits airs de luth et cornemuse. Nouveautés cette année: un cheval de bois sur rail, un acrobate-funambule et des animations «torture». Brrr... Des compains de notre bon Royaume, mais aussi de toute l’Europe vous y attendent. De pied ferme.

+ «26e Marché médiéval d’Etterbeek», ces vendredi 18 (de 16h à 22h), samedi 19 (de 10h à 22h) et dimanche 20 juin 2018 (10h à 20h) au parc du Cinquantenaire. Programme complet sur le site de la Commune.

Bruxelles a toujours Swafff

Ce week-end, Bruxelles s’engage fièrement
Swafff
Le festival Swafff revient pour la 2e fois à Bruxelles. Réservé aux brasseurs indépendants, il fait mousser un peu de ce qu’Europe et Belgique offrent de mieux. Après un lancement en 2017 aux Écuries van de Tram, c’est le cadre médiéval du Château du Karreveld, à Molenbeek, qui servira de caisse de résonance aux verres qui trinquent. Création de trois acteurs du monde de la bière bruxellois, le beer shop Malt Attacks à Saint-Gilles et les bars Dynamo (Sain-Gilles) et Barboteur (Schaerbeek), l’événement cherche à rassembler tout ce que la capitale, et la Belgique, compte de «beer geeks» autour de pointures internationales (les Anglais de Northern Monk et Tempest, les Estoniens de Tanker) et nationales (La Senne, Minne, Beer Project). Mais sans bonimenteurs industriels.

+ LIRE AUSSI | Bruxelles a Swafff de bières artisanales: 4 raisons d’en boire une

+ «Swafff!», ces 19 et 20 mai (12h-21h) au château du Karreveld, avenue de la Hoese 3 à 1080 Molenbeek. 5€ l’entrée, 10€ pour 5 tickets boisson. Metro: Osseghem - Trams 82 (Cimetière de Molenbeek ou Karreveld) et 19 (Bossaert-Basilique)

Mettez deux roues au Tandem

Ce week-end, Bruxelles s’engage fièrement
EdA - J. R.
Le Tandem, un café destiné aux cyclistes urbains et à leur famille, a rouvert ses portes. Après une escale à Etterbeek, c’est désormais Molenbeek qui accueille cette chouette initiative. L’originalité de cette buvette qui ouvre au Centre Communautaire Maritime jusqu’au 14 juillet, c’est évidemment son accent placé sur le vélo. Ses deux initiateurs, Céline Ruyssen et Florent Verstraeten, ne jurent en effet que par le deux-roues. Des Marolles au quartier Européen, c’est même en bakfiets qu’ils baladent leurs kets. Chez eux, vous pourrez tester ces mécaniques bien pratiques tous les jeudis. Outre le «shop» où vous trouverez les meilleurs accessoires «choisis par des cyclistes pour des cyclistes», l’atelier vous regonflera votre deux roues pour l’été avant ou après un gâteau maison, un café Or ou une Taras Boulba de La Senne. Et tous les week-ends, les brunchs lancent votre journée avec des activités pour les «kleintjes».

+ «Tandem, café vélo», du mercredi au dimanche jusqu’au 14 juillet, au Centre Communautaire Maritime, rue Vandenboogaerde 93 à 1080 Molenbeek. Tandem est aussi sur Facebook. Réservation obligatoire pour les brunchs.