Enjeux, présentation des listes...

BASKET-BALL - Playoffs dames R2B

PHOTOS | Le tonnerre hutois a frappé sur Alleur

Quelle soirée! Menées17-2, les dames de Huy, dans une salle comble et surchauffée, ont renversé la vapeur. S’octroyant le droit à la belle de la finale. A revivre ici en photos ! Alleur - Union Huy : 63 - 72

Elles l’ont fait! Les dames de Huy, battues de 18 points chez elles samedi passé par Alleur, ont renversé la situation de manière magistrale ce mercredi dans une salle liégeoise archi comble et évidemment à 70% acquise à la cause locale. Et quand on dit renverser la situation, c’est un euphémisme, puisque, tenez-vous bien, les Hutoises, en début de match, ont été menées 17-2!

Oui, 15 points dans la vue, non par parce que les filles de Michel Borremans étaient paralysées, mais parce que ça ne rentrait pas, et que de l’autre côté, ça rentrait.

Le coach hutois, qui avait essayé de changer ses batteries, avait d’entrée aligné Batalic, mais, devant ce début de match catastrophique au marquoir (10-0), il rechangeait. Michel Borremans allait d’ailleurs épuiser assez vite ses deux temps morts dans ce premier quart. «Pour essayer d’inverser la tendance, de marquer quelques paniers, de refaire deux ou trois points de retard, confiait le coach, fier ensuite de ses filles. Alleur a fait la même chose que la semaine passée, bloqué nos ‘’deux points forts’’. Sauf que nous avons montré qu’à Huy, il n’y avait pas que deux points forts», ajoutait-il en souriant, pensant sans doute aux prestations d’Elia Fontaine et de Chloé Borsu entre autres. Entre autres, parce que toutes les Hutoises ont été à la hauteur. Dans le deuxième quart, malgré un certain gaspillage, mais avec une hargne qui leur faisait faire pas mal de fautes, elles réussissaient à recoller. Et menaient à la mi-temps 36-37!

«Pendant la pause, on a vu passer quelqu’un dans le couloir des vestiaires avec des bouteilles de champagne et ça nous a foutu la rage!» confiait Marie Bertrand, qui savait qu’en cas de victoire, Alleur fêterait le titre!

Et Huy redémarrait avec beaucoup de hargne. Les échanges étaient par moments épiques, De Carvalho (auteur d’un très bon match défensif sur Paulus) avait des crampes, Hertay aussi. «Huy a été très agressif défensivement et les arbitres ne sifflaient plus», regrettait Jean-François Hanesse, le coach local. Pourtant, Fouillen devait sortir pour 5 fautes.

Huy était dedans, et s’il ne rentrait pas tout, il avait tellement de possibilités de marquer grâce à sa domination sur le rebond offensif (quelle rage de vaincre!) qu’il marquait quand même. Alleur réussissait à sauver les meubles grâce à un 3 points de Hertay sur le fil (51-54, 30e).

Mais, malgré les encouragements du super DJ alleurois, la dynamique était hutoise. «Et nous, offensivement, on laissait les Hutoises revenir se placer, regrettait encore le coach local. Mais surtout, aujourd’hui, les joueuses venues du banc, chez nous, n’ont pas apporté ce qu’on attendait. Voilà, tout se jouera à Huy.»

Oui, et les Hutoises ne commettront surement pas l’erreur (comme les Alleuroises à 17-2?) de croire que c’est fait!

Quarts temps: 10e 24-13, 20e 36-37 (12-24), 30e 51-54 (15-17), 40e 63-72 (12-18)
ALLEUR: Au. Henrard 1-2, Minguet 8-1, PAULUS 5-6, POUSSART 0-0, HERTAY 3-9, Am. HENRARD 8-2, Snakers 3-5, HENIN 8-2
UNION HUY: Borsu 8-8, BERTRAND 3-3, Lefort 0-0, Fouillien 4-0, LEMAIRE 0-2, FONTAINE 10-10, De Carvalho 4-2, BASTIN 8-10, BATALIC 0-0