LIÈGE

La sortie de Resa du giron de Nethys entérinée

La sortie de Resa du giron de Nethys entérinée

BELGA/ERIC LALMAND

Le conseil d’administration de Nethys a voté mardi, à l’unanimité, la scission du gestionnaire de réseau de distribution d’électricité et de gaz Resa.

Le parlement de Wallonie avait approuvé, mercredi dernier, le projet de décret réformant la gouvernance des gestionnaires de réseau de distribution (GRD) d’électricité et de gaz.

Ce projet de décret, déjà approuvé par le gouvernement wallon le 22 mars, est une des réponses législatives au scandale Publifin et aux recommandations de la commission d’enquête parlementaire mise sur pied dans la foulée. Celle-ci plaidait notamment pour la sortie de Resa – le GRD liégeois – de la filiale de Publifin, Nethys.

Les missions des GRD seront désormais limitées à l’exploitation, à la sécurisation et à l’entretien des réseaux de distribution. Quant au développement d’activités concurrentielles, il serait soumis à l’octroi d’une dérogation, accordée uniquement si l’activité n’est pas disponible sur le marché.

Les GRD disposaient de 12 mois pour se mettre en conformité avec le texte.

«À peine six jours après le vote au parlement wallon du décret GRD appelé par certains ‘décret Crucke’, je me réjouis de constater qu’il se traduit déjà concrètement», a réagi en soirée le ministre wallon de l’Énergie, Jean-Luc Crucke (MR).

«Un nouveau projet industriel public est possible. Je tiens à féliciter le CA de Nethys pour cette décision rapide et le travail déjà réalisé par le management pour se conformer au décret», a-t-il ajouté.