Début 2017, Florence Timmermann s’est lancée dans la production de fromage de chèvre. «J’ai des parents agriculteurs et depuis toute petite, j’en envie de l’être également, explique la jeune femme.

J’ai donc d’abord travaillé chez un fromager puis j’ai décidé de me lancer à mon propre compte avec mon troupeau. »

Aujourd’hui, Florence trait une trentaine de chèvres, qu’elle nourrit au foin et aux céréales. La jeune agricultrice trait ses chèvres deux fois par jour. La production, elle, se fait durant toute l’année, hormis de mi-janvier à mi-février «où les chèvres sont en repos ». Le lait qu’elle récolte est, ensuite, directement transformé. «Je réalise des yaourts, de la maquée, des petits frais natures ou épicés (ciboulette, échalote, oignons-paprika, bruschetta, saveurs du jardin et poivre), des crottins affinés et de la pâte dure. »

Ses produits, elle les vend en vente directe chez elle Au Capriflore le mercredi et le vendredi après-midi, mais aussi dans certains marchés lors d’événements par exemple. «Et je fais tout toute seule. Je suis, à la fois, agricultrice, fromagère et vendeuse», précise Florence.

Le dimanche 20 mai, de 10 h à 18 h, Florence Timmermann fera d’ailleurs découvrir son exploitation caprine dans le cadre de portes ouvertes, organisées en partenariat avec la commune de Wanze. Elle proposera ainsi une visite de son troupeau mais aussi d’autres animations telles qu’une exposition de machines agricoles, un petit marché de producteurs, des balades à poneys, une balade nature, un cours de cuisine Hildegardienne ou encore un atelier cosmétiques naturels.

Au Capriflore

Rue Rouvreux, 6/1 – 0493 57 43 02

Page Facebook: Au Capriflore