Proximag

Un marché couvert et bio

La Biosphère n’est plus à présenter dans la région. Mais connaissez-vous seulement ses origines? Cette surface non chauffée de 1250 m2 était à l’origine – dès 1986 – un marché bio.

«Puis, le fondateur de La Biosphère a eu envie de se poser dans un espace couvert, et a loué ce grand hangar», explique l’actuelle gérante et propriétaire Anne Lemineur. Aujourd’hui, ce marché couvert propose plus de 11 000 références bio, en privilégiant les circuits courts et directs (La Biosphère cultive notamment une partie des légumes qu’elle propose). On y trouve toujours la roulotte à fromage originale, et celle de Coprobio, proposant de la viande 4 fois par semaine. La philosophie de l’enseigne est claire, La Biosphère, c’est plus que du bio! «Le bio, c’est plus qu’un label, c’est un esprit incluant le social, le respect de l’individu et de la planète, expliquent les responsables. Nous boudons les marques qui ont été rachetées par de grands industriels et essayons de les remplacer tout en restant dans la dynamique du client et en privilégiant les circuits courts et directs.» La Biosphère favorise également le vrac, avec pour objectif, à court terme, de généraliser des informations tels que le prix payé au producteur, au magasin et à la TVA sur ce type de produit brut. Tout cela dans un objectif de transparence totale. Mais le projet principal de La Biosphère est sans conteste son futur déménagement, au printemps 2019. «Nous allons déménager à 150 mètres d’ici, sur la chaussée de Huy, afin de bénéficier d’une meilleure visibilité, d’avoir plus de parking, et des locaux chauffés. Il s’agira d’une nouvelle construction que nous envisageons sous la forme d’un espace polyvalent avec un café citoyen, de la restauration, des cours et formations.»La Biosphère. Boulevard du Centenaire, 8 à Chaumont-Gistoux. 010 24 24 41 – www.labiosphere.be