MONDE

Des kangourous s’en prennent aux touristes en Australie

Des kangourous devenus accros aux carottes et d’autres aliments contre nature pour eux attaquent des touristes dans l’est de l’Australie, rapporte un média local mercredi.

Le parc du Morisset Psychiatric Hospital attire des milliers de touristes, qui s’y rendent en train depuis Sydney pour observer des kangourous. Mais nombreux sont les visiteurs qui ignorent les interdictions de nourrir ces marsupiaux et ceux-ci commencent à apprécier les aliments distribués.

«S’ils voient une carotte et qu’ils ont été nourris 100 fois avant par une carotte donnée par un touriste, alors ils vont s’approcher et prendre la carotte», indique à ABC Andrew Daly, gardien à l’Australian Reptile Park de Sydney.

Des kangourous s’en prennent aux touristes en Australie
Facebook – Kroosn Shuttle Service Pty Ltd
Selon Shane Lewis, chauffeur de bus qui effectue tous les jours la navette entre l’hôpital et la gare ferroviaire, des gens «reçoivent des coups ou des éraflures au moins tous les jours».

«Les kangourous voient débarquer environ 2 000 touristes par semaine. Or, ils n’ont pas besoin de 2 000 carottes ou de bananes, pain, chips et biscuits», ajoute Shane Lewis. «J’ai même vu des gens les nourrir avec des McDonalds, KFC ou de l’avoine.»

ABC a diffusé des photos de touristes portant des entailles sur le visage, le ventre et les bras.

Gred Piper, un député local, a soulevé la problématique au sein du parlement du parlement de Nouvelle-Galles du Sud (parliament of New South Wales) et prie également les touristes de ne pas câliner les kangourous. «Quelqu’un pourrait être gravement blessé.»