Des concepteurs ingénieux et créatifs à la rencontre de leur public

Ingénieur agronome, Grégoire de Changy (27 ans) est aussi un sacré bon bricoleur. Depuis quelques mois, il réalise de ses mains des tables basses de style épuré sur mesure, en bois, avec structure en acier.

+ LIRE AUSSI | Une vitrine de rêve pour huit jeunes créateurs

«Je n’en ai fabriqué que cinq à ce jour, mais nous avons commencé il y a deux mois. Je les fais à la demande. Chaque fabrication peut être personnalisée et ainsi être adaptée pour chaque espace. Nous varions les formats à la demande» Une table de 1m30 sur 70 cm avec tablette en chêne se négocie à 400€. En noyer, il vous en coûtera 600€. La jeune société qu’il a montée avec sa compagne se nomme Le Noyer et est sur Facebook.

Après un master en sciences de l’environnement, Quentin d’Huart (32 ans), a travaillé en Afrique, ce qui l’a rendu sensible à la question de la gestion des forêts. En janvier dernier, il a abouti après trois années de recherche, à la création d’un outil efficace et rapide pour mesurer les arbres (hauteur et circonférence), et gérer les données de manière informatisée. Il existe pour l’instant 4 exemplaires de cet outil appelé TPM («truc pour mesurer», plaisante-t-il) qui n’attend que les commandes pour se multiplier. Destiné aux professionnels qui gèrent des grandes parcelles forestières, le TPM est en train de faire des petits. «Cet outil simplifié sera destiné aux particuliers et reviendra à quelque 700€ pièce. Il sera commercialisé dans un mois.» Quentin sera présent avec son arbre ce 2 mai pour les démonstrations. (www. Timbtrack.com)

Christophe Guyot (23 ans) présentera des bouteilles de vin français dont les étiquettes sont illustrées par des dessins cynégétiques signés de la main de Salomé Malou (Nemerod). «Le public visé est celui des amoureux de la chasse et de la nature. Des oiseaux orneront le blanc, un chardonnay, et des mammifères figureront sur les bouteilles de rouge (un vin d’Anjou). Chaque année, un nouveau dessin arrivera avec un nouveau millésime.»

Ferdinand Terlinden (30 ans), exposera deux concepts dans le domaine de l’événementiel. Il propose de créer des braseros lettrés ou à l’effigie d’une marque(www.xyloimpact.com). «On peut également l’utiliser comme barbecue ou comme mange-debout. Et ils sont également destinés aux particuliers qui veulent personnaliser leur brasero.» Deuxième idée: des lettres géantes (1m20 de haut) en bois, éclairées de Led. Du plus bel effet lors d’un événement. Les lettres peuvent être louées au prix de 60€ la lettre (www.flashletters.com)

Enfin, ajoutons la présence parmi les exposants de Louise Ullens est une talentueuse aquarelliste qui se passionne pour les sujets nature et animaliers.

Charles-Louis de Potesta et Amaury Deckers (Bruxelles), ont imaginé une nouvelle marque de montres de qualité(armogan.com) au look chic et sportif, très élégantes à des prix avoisinants les 200€.

Madeleine de Theux, enfin, jeune créatrice, apportera sa touche féminine avec ses sacs à main en cuir à découpes Arlequin, joliment colorés.


Nos dernières videos