BASKET-BALL - P1

Neuville est champion et monte en régionale !

Après un championnat qui l'aura vu lutter jusqu'à la dernière journée avec Haut-Pré-Ougrée, Neuville a décroché le titre de P1. Ce samedi à Waremme, ce fut de nouveau disputé, mais il n'y a pas vraiment eu photo, tant Neuville était concentré et solide défensivement.

Ca y est, cette fois, c'est fait, Neuville est champion! La belle équipe de Neuville, une des grosses favorites de la série, mais qui, tout au long de la saison, a été embêtée comme pas possible par la surprenante et inattendue équipe de Haut-Pré Ougrée, a décroché le sacre ce samedi à Waremme. Au cours du dernier du dernier match de championnat,  preuve que la compétition fut âprement disputée. Les Neuvillois montent donc en R2.

C'est évidemment dans une belle ambiance, au Pôle Ballon, que le match du titre débutait. L'équipe locale espérait bien, elle aussi, gagner, non pas tant pour faire plaisir à Haut-Pré que pour  finir son championnat par une victoire, elle qui sera largement décomposée (ou recomposée) durant l'entre-saison, terminant la fin d'une belle aventure de plusieurs années (le coach Joël Snakers s'en allant également).

Et de fait, les Waremmiens n'ont pas rendu la tâche facile aux Neuvillois. A la 26e minute, c'était encore 39-41, Waremme, mené peu avant plus largement, s'étant rapproché tout près. Mais Neuville, ce samedi n'entendait rien lâcher. Peu en réussite offensivement, les Neuvillois avaient d'ailleurs décidé de compenser par une défense très agressive (dans le bon sens du terme), allant chercher vraiment très haut leurs adversaires. Et surveillant de près un Stefan Germay qui ne marquerait d'ailleurs aucun point. Les Waremmiens jouaient avec application, mais pas avec énormément de réussite non plus. Ce qui fait qu'au fil du match, et malgré leur retour, on sentait que les Neuvillois allaient s'imposer.

Et c'est dans une joie indescriptible que la fin du match était sifflée. Toute la pression d'une saison qu'il fallait réussir mais dont l'échéance avait été  retardée par des défaites parfois inattendues se relâchait. Kevin Reyserhove, qui avait interdit à ses joueurs de prendre  à Waremme des bouteilles pour fêter le titre, se jetait dans les bras de chacun avec une énergie qui montrait son soulagement. Les "fêtards" neuvillois avaient fait ce qu'il fallait pour que ce soit la bonne! Et c'était la bonne. Peu importe le résultat d'Haut-Prée Ougrée, Neuville pouvait éclater. Cela a d'ailleurs dû faire drôle aux Condrusiens de ne pas avoir à regarder le résultat de leur rival au terme de la soirée (Haut-Pré affrontait Jupille à 21h). Un titre d'autant plus savouré qu'il fut dur à aller chercher. Un beau titre, et une belle fête après coup. Mais seulement après coup cette fois, pour cette équipe qui sera renforcée durant l'entre-saison par Olivier Lizin (Ans, R1) et Julien Mottard (V. Jupille, P1). Une nouvelle aventure, en R2, débute pour les Neuvillois, qui risquent donc de retrouver Huy (dont cinq Hutois + le coach sont issus) l'an prochaine en 2e régionale...

Quarts temps:10e 18-15, 20e 28-35 (10-20), 30e 42-54 (14-19), 40e 53-65 (11-17)
WAREMME:S. Germay 0, A. Germay 20, Piedboeuf 18,, Collings 2, Deville 3, Geurten 0, Decerf 6, Menu 4, Parent 0
NEUVILLE: Warnimont 9, Sumkay 13, Elettrico 5, Nisin 6, Delfosse 8, Paulus 11, Debry 5, Delmal 0, Herbeto 4, D'Alessandro