MONS

«Mons en mieux»: David Bouillon reste et se dit «victime d’une opération commando», John Joos dément

«Mons en mieux»: David Bouillon reste et se dit «victime d’une opération commando», John Joos dément

TF1 – Capture d’écran

David Bouillon reste candidat sur la liste «Mons en Mieux» conduite par George-Louis Bouchez, liste dont il avait annoncé son retrait jeudi avant de changer d’avis. Dans un communiqué publié vendredi, il évoque une tentative de déstabilisation de certains partis politiques.

Jeudi soir, David Bouillon avait annoncé son retrait de la liste après les incidents verbaux qui ont eu lieu lors du conseil communal de Mons, mardi soir. Dans un second temps, M. Bouillon était revenu sur sa décision, évoquant une réunion avec le leader de «Mons en Mieux» ce vendredi.

David Bouillon a annoncé vendredi avoir été victime d’une opération de déstabilisation de la part de plusieurs partis. «Depuis ce mardi, j’ai été victime, ni plus ni moins, d’une véritable opération commando de déstabilisation», indique M. Bouillon dans son communiqué. «Les représentants de plusieurs partis politiques présents sur la Ville de Mons m’ont successivement contacté afin de me convaincre de dire que je quittais la liste ‘Mons en Mieux’et Georges-Louis Bouchez. Bien que médecin depuis 30 ans, chacun sait que je suis novice dans la vie politique. Ils ont ainsi profité de mon inexpérience», a-t-il affirmé.

Concernant la communication envoyée jeudi soir aux médias, David Bouillon a précisé que «le communiqué d’hier indiquant mon départ a été rédigé par John Joos, future tête de liste du ‘Mouvement Citoyen’. Il m’a également fourni les adresses mails des organes de presse à contacter. Avec recul et regrets, je suis tombé dans le piège tendu sous mes pieds.»

«La réunion de ce vendredi matin m’a bien conforté dans la bonne prise en compte, par la liste ‘Mons en Mieux’, des préoccupations qui me sont chères et de mon combat contre la pauvreté et la précarité. Combat pour lequel j’irai jusqu’au bout. Très clairement, il n’y a donc aucune remise en cause et encore moins de rupture», a-t-il conclu. Précisons que le dernier communiqué envoyé par David Bouillon utilisait la même charte graphique que celle de Mons En Mieux...

John Joos: «David Bouillon a fait appel à mes services»

John Joos, probable future tête de liste du Mouvement Citoyen à Mons, n’a pas tardé à réagir et dément formellement avoir tenté de manipuler David Bouillon. Ce dernier lui aurait annoncé dans la foulée d’un entretien téléphonique concernant des questions médicales qu’il avait pris la décision ferme de quitter la liste Mons en Mieux suite à l’attitude de Georges Louis Bouchez au dernier conseil communal, que le médecin aurait qualifiée de «scandaleuse».

John Joos indique avoir toujours entretenu des rapports «conviviaux» avec le Dr. Bouillon. Ce dernier, «se souvenant que j’ai rédigé les différents courriers et communiqués dans le combat citoyen pour les pharmacies solidaires, a fait appel à mes services pour l’aider à rédiger son communiqué de presse concernant sa décision de quitter la liste Mons en Mieux. J’ai accepté car je ne pouvais qu’encourager sa démarche.»

Selon John Joos, le Dr. Bouillon lui aurait indiqué vouloir une «rupture claire et immédiate avec Mons en Mieux», s’indignant de l’attitude «belliqueuse de Georges-Louis Bouchez à l’encontre d’une femme…» et que «cette attitude ne correspond pas à sa vision d’humanité et de démocratie»

Précisant avoir modéré certains propos John Joos précise que le communiqué a été «rédigé mot pour mot au téléphone. Il m’a demandé ensuite de lui envoyer par e-mail le communiqué et un listing de presse, ce que j’ai fait. Il m’a d’ailleurs renvoyé un e-mail de bonne réception.»