PÉRONNES

La jambe retrouvée dans le Grand Large est celle d’un Français disparu

La jambe retrouvée dans le Grand Large est celle d’un Français disparu

Un promeneur avait découvert des membres de corps humains en bas de la grande écluse, vendredi dernier. ÉdA – 40261700788

La jambe découverte en février dans le Grand-Large est celle d’un Français porté disparu. C’est sans doute aussi le cas du bras trouvé vendredi.

Des prélèvements de restes d’un corps, un bras et une partie de visage en l’occurrence, découverts vendredi à la surface du Grand-Large de Péronnes, feront l’objet de tests ADN au cours des prochaines semaines.

Un examen médico-légal a permis de vérifier que ce membre correspond à la stature du corps dont une jambe avait été précédemment retrouvée sur le même site en février dernier. Un corps qui, selon des analyses ADN qui viennent d’être finalisées, est celui d’un homme de nationalité française, domicilié à Valencienne (F), né en 1960, dont la famille a été prévenue il y a quelques jours.

La voiture de la victime avait été retrouvée dans le courant du mois de février le long du canal Nimy-Blaton. «Aucun élément ne va vers une thèse criminelle», a indiqué lundi le parquet de Tournai-Mons. Il n’est pas rare que des corps qui séjournent dans l’Escaut ou dans un canal subissent des lésions importantes dues au passage des péniches et de leurs puissantes hélices.