«Il ne faut pas se leurrer non plus»

KaYann – Fotolia

Et donc, il suffirait de frotter l’intérieur de ses joues avec un coton-tige pour décrocher en retour un arbre généalogique impeccable, moyennant les 140€ de l’analyse génétique?