article abonné offert

BRUXELLES

Plus de chicon, moins de prison, les zadistes bruxellois de retour à Haren: «Insensé de bétonner cette terre riche et fertile»

Le cas de la zone de Notre-Dame-des-Landes n’est pas unique. Il existe aussi une ZAD (ou zone à défendre) en Belgique. À Bruxelles, les occupants s’opposent à la construction de la prison de Haren. Après plusieurs mois d’absence, ils tentent de se réapproprier le site.

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 25 des 2413 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?

Nos dernières videos