Gand-Wevelgem - Vanmarcke, Naesen et Benoot face à l'armada Quick-Step Floors sur les 'Plugstreets'

(Belga) La 80e édition de Gand-Wevelgem (WorldTour) se tient ce dimanche. Le départ sera une nouvelle fois donné sur la Grand Place de Deinze. La ligne d'arrivée est, comme c'est la tradition, placée sur la Vanackerestraat de Wevelgem. 251,1 kilomètres attendent les coureurs, avec 11 côtes et trois zones de 'plugstreets'.

Deux jours après leur démonstration lors du Grand Prix de l'E3 à Harelbeke, les Quick-Step Floors de Patrick Lefevere prendront le départ avec une confiance maximale. Vendredi, la formation belge était de tous les bons coups et a réussi un doublé avec Niki Terpstra vainqueur en solitaire devant Philippe Gilbert. Zdenek Stybar s'était classé neuvième, prouvant que lui aussi est en forme. Les trois hommes seront au départ à Deinze et sont à pointer parmi les favoris. Mais avec onze côtes et trois zone de 'plugstreets' disséminées le long des 251,1 kilomètres de course, la course s'annonce indécise. D'autant que les concurrents ont des arguments à faire valoir. Greg Van Avermaet (BMC), Oliver Naesen (AG2R), Tiesj Benoot (Lotto-Soudal), Jasper Stuyven (Trek-Sagafredo) et Sep Vanmarcke (EF Education First-Drapac) ont terminé, dans cet ordre, derrière Terpstra et Gilbert, et semblent en mesure de réussir une belle prestation à Gand-Wevelgem. Reste cependant à voir comment Sep Vanmarcke - désigné possible vainqueur par le directeur de course Frank Hoste - aura récupéré de sa chute à l'E3. Sans oublier Peter Sagan. Le triple champion du monde slovaque n'a pas semblé en grande forme vendredi - 26e à 3:23 - mais il est toujours capable d'un coup d'éclat. D'autant que le Tour des Flandres se profile à l'horizon et que les favoris doivent s'approcher de leur meilleure condition. L'an passé, Greg Van Avermaet s'était imposé devant Jens Keukeleire - forfait dimanche car malade - et Peter Sagan. (Belga)

Nos dernières videos