ATTENTATS: 2 ANS APRÈS

Victime du 22 mars, Walter Benjamin ne se tait pas: «Il est tellement facile, d’allumer des bougies, de poser des nounours»

Walter Benjamin est la victime la plus médiatique des attentats du 22 mars 2016. Amputé d’une jambe, l’Ixellois sort un bouquin qui raconte le drame, les semaines d’hôpital et le calvaire de sa rééducation. Mais aussi le retour dans un quotidien bouleversé à jamais, les amitiés nouvelles et une Belgique «qui ne fait qu’allumer des bougies et déposer des nounours». On l’a longuement rencontré. À la veille du triste anniversaire, il nous confie son aigreur et ses espoirs.