ROCHEFORT

Du personnel payé «à la tâche»

Ce qu’on appelait à l’époque le nouvel abattoir de Rochefort, inauguré en 1990, avait coûté 275 millions de francs belges.