Le tribunal correctionnel de Tournai a condamné, mardi, quatre jeunes Tournaisiens bien ancrés dans la délinquance qui étaient poursuivis pour avoir commis une dizaine de vols et tentatives de vols à Tournai entre le 11 et le 22 décembre 2014. Ils volaient tout ce qu'ils trouvaient sur leur passage, se souciant peu de la présence des commerçants.

N.C était l'instigateur de cette vague de vols qui a déferlé sur Tournai en dix jours à peine. Condamné à de multiples reprises pour des vols qualifiés, il avait écopé de quatre ans de prison avec sursis en 2011 pour l'incendie de l'attraction foraine de sa tante, sur la plaine des manoeuvres à Tournai. Sa défense avait plaidé l'absorption de la peine dans une peine de 12 mois de prison prononcée en novembre 2016 à Mons mais le tribunal correctionnel de Tournai lui a infligé huit mois de plus.

Il avait embarqué son jeune frère, T.C, dans l'aventure. Condamné 24 fois par le tribunal de police à 25 ans à peine, ce dernier a écopé d'une peine d'un an de prison avec sursis de cinq ans.

T.C, autre cow-boy de la route, et C.B, tous deux connus du tribunal, ont écopé de six et neuf mois de prison avec sursis de cinq ans.

Les quatre délinquant endurcis avaient volé des produits aussi divers que de la poudre à lessiver dans une école ou de la monnaie dans des distributeurs de pains.