Le marché de la musique en Belgique en 2017: le digital a dépassé le physique

Sur le marché de la consommation musicale, le streaming est roi. «Et pour la première fois, le point de basculement a été atteint», note Pieter Swaelens, directeur général de la BEA (Belgian Entertainment Association, qui regroupe notamment les fédérations de producteurs/distributeurs de musique). En clair, le streaming musical payant et le téléchargement légal sont devenus en 2017 la norme pour écouter de la musique en Belgique (54% des revenus du secteur, 41% pour le streaming, 13% pour le téléchargement).