CYCLISME

Kwiatkowski remporte le Tirreno-Adriatico, Tiesj Benoot 4e et maillot blanc

Kwiatkowski remporte le Tirreno-Adriatico, Tiesj Benoot 4e  et maillot blanc

Capture d’écran Twitter

Le Polonais Michal Kwiatkowski (Sky) s’est adjugé la victoire finale de Tirreno-Adriatico (World Tour) à l’issue du contre-la-montre de 10,050 km disputé lors de la 7e et dernière étape, remporté par L’Australien Rohan Dennis (BMC) mardi à San Benedetto del Tronto.

Rohan Dennis a parcouru la distance en 11 minutes et 14 secondes (52,412 km/h), devançant de 4 secondes le Néerlandais Jos van Emden (LottoNL-Jumbo). L’Espagnol Jonathan Castroviejo (SKY) 3e à 8 secondes, complète le podium. Premier belge du contre-la-montre, Tiesj Benoot (Lotto Soudal), 23 ans, termine à 47 secondes et en profite pour remonter à la place du 4e général final. Il endosse aussi le maillot de meilleur jeune.

Leader la veille avec trois petites secondes sur l’Italien Damiano Caruso (BMC), Michal Kwiatkowski (Sky) a conservé son mince viatique. Il l’emporte au général devant Caruso, à 24 secondes. Le Britannique Geraint Thomas (Sky) complète le podium final à 32 secondes.

L’épreuve a été influencée pour une partie par le vent variable, présent dans le dos dans la première partie d’étape et de face pour la suite. La pluie s’est invitée dans la dernière heure faisant un peu tomber le vent également.

«Les conditions étaient un peu changeantes», a expliqué ainsi Philippe Gilbert au micro de l’Equipe TV. «En reconnaissance, c’était plutôt de dos à l’aller et de face pour terminer, mais finalement il était un peu de côté. J’étais un peu perdu dans mes repères et la pluie à la fin a fait un peu tomber le vent j’ai l’impression.» Le coureur d’Omega Pharma-Quick Step s’oriente à présent à préparer Milan-San Remo, son premier tout gros objectif de la saison prévu samedi.

Benoot: «Une très bonne surprise!»

Tiesj Benoot a réalisé un très bon contre-la-montre (10,050 km) en clôture de Tirreno-Adriatico (WorldTour) qu’il termine à la 4e place au classement général. Le coureur Lotto Soudal décroche aussi le maillot du meilleur jeune.

«L’idée était de garder le maillot du meilleur jeune et de grimper au classement général», a expliqué Tiesj Benoot à l’arrivée encore dans l’euphorie de sa victoire aux Strade Bianche il y a dix jours. «Je me donnais 50-50, mais avec les conditions météos c’était difficile, mais j’ai été vite et je ne suis pas tombé. Je n’ai pas pris trop de risques. À l’échauffement, je me sentais vraiment bien. J’avais plus de chances de prendre le maillot de meilleur jeune que de grimper au classement général. Alors pour moi, être 4e, c’est la meilleure surprise après les Strade Bianche, d’autant plus que nous avions perdu 58 secondes dans le contre-la-montre par équipes et nous étions un peu déçus. Mais là je suis vraiment content.»