MONS

Mons: la discothèque «Premium» temporairement fermée par le bourgmestre

Mons: la discothèque «Premium» temporairement fermée par le bourgmestre

Des coups de feu ont été tirés dimanche matin au «Premium» à Mons, trois personnes ont été blessées. Les autorités montoises attendent des mesures de la direction. -

Les autorités ont fermé temporairement la discothèque «Le Premium», dont les exploitants ont été convoqués afin qu’ils s’expliquent sur les événements et les troubles à l’ordre public particulièrement graves survenus ce week-end. Des coups de feu avaient été tirés…

Des coups de feu, un blessé grave

Le bourgmestre de Mons, Elio Di Rupo, a décidé de fermer temporairement la discothèque «Le Premium», près du complexe Imagix à Mons. Des coups de feu ont été tirés dimanche matin et ont blessé trois personnes. Les autorités montoises attendent des mesures de la direction.

«Le Premium» est revenu dans l’actualité judiciaire après qu’un des sorteurs de l’établissement ait tiré, dimanche vers 5h du matin, sur trois personnes. Les deux frères et un ami, selon la presse locale, ont été blessés, dont un gravement, et hospitalisés. Le tireur a été interpellé par la police.

Ce mardi, le bourgmestre de Mons a décidé de fermer temporairement l’établissement dont les exploitants ont été convoqués afin qu’ils s’expliquent sur les événements et les troubles à l’ordre public particulièrement graves survenus ce week-end.

Selon la Ville de Mons, la direction de la discothèque devra faire part aux autorités des mesures de sécurité supplémentaires qu’elle compte mettre en œuvre afin d’éviter tout autre incident similaire. La réouverture de l’établissement n’interviendra que lorsque les mesures de sécurité maximales seront garanties.

Le 23 janvier 2011, «Le Premium» avait été la cible d’un incendiaire mineur qui, prié de quitter la discothèque, était revenu sur les lieux pour se venger en y boutant le feu. Le sinistre avait coûté la vie à un pompier de Mons.