SAUTE D’HUMOUR

Après Damso, ne gardons que les Diables moralement irréprochables

Après Damso, ne gardons que les Diables moralement irréprochables

Damso aurait écrit des chansons sexistes, Fellaini, lui, aurait envoyé des photos euh… -

À l’Union belge de football, on a donc «viré» Damso non pour la chanson qui lui avait été commandée mais pour des paroles jugées sexistes dans des morceaux antérieurs et qui ont fait flipper les sponsors. Ne faut-il pas à présent envisager la sélection des Diables sous l’angle de ce souci de pureté morale immaculée?