Proximag

Philosophie du pied devant l’autre

Ils raffolent de la marche comme des plaisirs simples de la vie. Se prendre au sérieux: très peu pour eux. Les Nomades Épicuriens ne galvaudent pas la doctrine empruntée au philosophe athénien.

À chaque sortie, l’étoile Polaire reste la même: trouver l’ataraxie au détour d’un joli paysage bien de chez nous, d’un repas local partagé entre amis, de riches découvertes culturelles. «On a lancé l’ASBL il y a une dizaine d’années, avec quelques férus de randonnée. Aujourd’hui, on compte une septantaine de membres. On est évidemment ouverts à tous ceux qui le désirent. L’affiliation à l’année coûte 12 euros, un prix qu’il faut souvent fournir pour une seule journée d’activités dans d’autres associations», explique Christian Larivière, une solide cheville ouvrière de l’association.

Avec une grosse vingtaine d’activités annuelles, Les Nomades Épicuriens organisent de nombreuses randonnées d’un jour (20 km en moyenne par fournée) mais également des week-ends et des séjours – ils ont récemment passé quatre jours dans le Jura – où ils approfondissent leur philosophie de la simplicité. «On a trois principes assez fondateurs. Le premier, c’est la dépense physique. 20 km, ce n’est pas rien. Le second, c’est l’attrait culturel. À chaque randonnée, on distribue un communiqué qui fournit des infos liées au milieu qu’on s’apprête à découvrir: architecture, faune, flore… La randonnée, ça aide aussi à penser. Ça permet de discuter de toutes sortes de choses, de revenir aux fondamentaux. Le troisième principe: l’amour des produits du terroir. Dimanche prochain, nous ferons une halte à la fromagerie du Samson.»

Si Épicure s’opposait à une recherche «effrénée» du plaisir, pas de doute qu’un verre de l’amitié, en fin de parcours, ne contredira pas ses préceptes!

Fb: «Les Nomades Épicuriens»

0476 99 64 74