Le 7 mai 1984, l’ASBL «Ensemble» du Taillis-Pré propose de présenter un spectacle en wallon, une activité disparue depuis plus de 20 ans dans le quartier.

Le prix demandé par les troupes voisines étant trop cher, Louis Demptinne et Victor Oostens décident de monter leur propre troupe. Celle-ci sera nommée «Echène», traduction wallonne du mot «ensemble». Il reste toutefois un lieu d’activité à trouver, une seule possibilité existe: la salle paroissiale (devenue aujourd’hui la salle communale de spectacle). La présidence de la troupe, qui compte aujourd’hui 20 membres de 14 à 84 ans, est assurée depuis 1997 par Louis Willem. Les répétitions ont lieu 2 fois par semaine afin de préparer les événements de l’année: la pièce de printemps et la pièce de fin d’année. Le fait de jouer en wallon est vu comme un véritable plus par les membres. «Cela apporte une palette d’émotions immense. C’est une vraie richesse au niveau de l’expressivité des comédiens », nous explique l’un des responsables. La troupe, qui a fêté ses 30 ans en 2015, défend son âme populaire, de proximité. «Pour les spectateurs fidèles qui viennent nous voir, c’est un moment hors du temps, du quotidien.» L’équipe joue presque exclusivement des comédies. Les membres du groupe, passionnés, forment un clan solidaire et soudé. «Nous avons parfois dû affronter des drames mais nous sommes toujours là les uns pour les autres.» La troupe est toujours à la recherche de nouveaux talents, sur scène ou en coulisses. «Nous manquons surtout d’acteurs et d’actrices entre 20 et 35 ans. Qu’ils parlent le wallon ou pas, peu importe, les plus anciens sont toujours là pour aider et donner des conseils.» Prochain spectacle de la troupe à ne pas manquer les 14, 15 et 22 avril prochains (représentation à Tamines le 29 avril).

Infos et réservations: 071 38 46 17