CHARLEROI

Bernard Van Dyck reprend la présidence de l'ISPPC

Bernard Van Dyck reprend la présidence de l'ISPPC

Bernard Van Dyck sera à la présidence de l’ISPPC pour 3 mois. Ar. Belga

Le MR a renoncé à remplacer le député Tzanetatos, démissionnaire. Le socialiste Van Dyck lui succède pour un intérim de trois mois.