article abonné offert

COMMENTAIRE

Liberté chérie…

Liberté chérie…

EdA - Florent Marot

Au conseil communal de Gembloux, deux visions de société se sont affrontées sur la question des visites domiciliaires, qui doivent permettre aux autorités de débusquer des migrants en situation illégale hébergés par des citoyens désireux de manifester ni plus ni moins que de la compassion pour leurs semblables dans une situation de dénuement total.