BASTOGNE

Veviba: Delhaize et Colruyt suspendent leur collaboration, un manager de crise nommé

Veviba: Delhaize et Colruyt suspendent leur collaboration, un manager de crise nommé

- AFP

Delhaize a décidé de suspendre sa collaboration avec Veviba et avec le groupe Verbist, propriétaire de l’entreprise de Bastogne dont les agréments ont été retirés ce mercredi.

+ LIRE AUSSI |Veviba dans la tourmente après des perquisitions

Tous les produits de viande du groupe Verbist vont par ailleurs être retirés des rayons des supermarchés, a indiqué Roel Dekelver, porte-parole de Delhaize.

La perte des agréments, décidée par le ministre fédéral de l’Agriculture Denis Ducarme et l’Agence fédérale pour la sécurité de la chaîne alimentaire (Afsca), fait suite à une perquisition menée par un juge d’instruction, la semaine dernière, sur le site de Veviba, dans un abattoir, un atelier de découpe et un surgélateur industriel.

Les infractions constatées à cette occasion concernent la falsification de renseignements sur la date de congélation de la viande et une non-conformité de plus de 50% des produits contrôlés.

«Nous attendons désormais des conseils plus spécifiques de l’Afsca», a ajouté le porte-parole de Delhaize.

Colruyt Group réagit et rejoint Delhaize

En tant que distributeur, la sécurité alimentaire relève d’une importance cruciale, et nous ne voulons prendre aucun risque. Nous prenons acte du retrait de l’agrément qui touche les installations Veviba de Bastogne, l’un de nos fournisseurs, et prenons les mesures nécessaires afin de pouvoir garantir à nos clients une viande saine, sure et pouvant faire preuve d’une traçabilité sans faille.

Les litiges constatés chez Veviba concernent la salle de découpe et la salle de congélation. À titre préventif, et dans l’attente d’informations supplémentaires de la part de l’Afsca et des autorités, tous les produits provenant de la salle de découpe de Veviba sont retirés de la vente dans nos magasins.

Colruyt Group est le seul groupe de distribution à disposer de sa propre centrale de découpe et a développé, depuis 60 ans, un réel savoir-faire en la matière. 90% de la viande nous est livrée en carcasse et est découpée et traitée dans nos murs, par des bouchers chevronnés. Cette viande n’est donc pas concernée et nous pouvons en garantir la traçabilité.

Un manager de crise désigné

Une réunion d’urgence va commencer à 14 h chez le ministre Ducarme. La Sogepa a désigné, en accord avec la société, un manager de crise.

Ils vont notamment aborder les énormes problèmes que le retrait d’agrément suscite chez les éleveurs et les conséquences pour des filières comme Arden beef.

René Collin, ministre de l’Economie et Pierre-Yves JEHOLET Vice-Président et Ministre de l’Economie, et l’intercommunale de développement économique de la province de Luxembourg Idélux seront autour de la table.

Veviba emploie 300 personnes à Bastogne.