Voir Istanbul et puis mourir

-

Tuez-les tous… mais pas ici, le titre, pas très heureux, de ce polar particulièrement prenant et glaçant reprend, dans sa première partie, la célèbre phrase (apocryphe?)