Rançon de la gloire de sa formidable victoire en Suède et de son leadership au championnat, Thierry Neuville aura la lourde tâche d’ouvrir la route au Mexique.