NAMUR

La fraise de Wépion s’invite encore au Parlement wallon

La fraise de Wépion s’invite encore au Parlement wallon

À l’aube d’une nouvelle saison, le ministre Collin veut sauver la fraise et la criée de Wépion en poursuivant deux pistes: une indication géographique protégée pour Wépion et un label wallon. Florent Marot

Le ministre René Collin a pris position dans le délicat dossier de la criée et de la fraise de Wépion. En jeu, la création d’une IGP et d’un label.