Depuis quelque temps, la Ville de Marche envisage la possibilité de procéder à un échange de terrains avec les fabriques d’église «L’objectif est de permettre à la Ville de récupérer des terrains à bâtir, ou du moins bâtissables, appartenant actuellement aux fabriques en échanges de terrains agricoles, explique le Premier échevin, Jean-François Piérard.