Des permis octroyés aux citoyens liégeois demandeurs d'installer des potagers

Des permis octroyés aux citoyens liégeois demandeurs d'installer des potagers

a a

La ville de Liège, en collaboration avec le Centre liégeois du Beau-Mur, renouvelle l'opération consistant à végétaliser l'espace public, par le biais de potagers dans l'espace public. L'an dernier, pas moins de quinze projets ont été développés, s'est réjoui mardi Willy Demeyer, bourgmestre de Liège.

Cette volonté de végétaliser la ville fait partie des demandes formulées dans le cadre du processus participatif #RéinventonsLiège et repose sur le mouvement participatif citoyen "Les Incroyables Comestibles" consistant à mettre de la nourriture à disposition de tous.

Cette année, la ville de Liège octroie un subside de 5.000 euros à l'ASBL Le Beau-Mur. Les citoyens, associations ou collectifs souhaitant obtenir un permis en vue de cultiver des plantes comestibles au sein de leur quartier peuvent en faire la demande jusqu'au 15 mars auprès du Centre liégeois du Beau-Mur. Une fois le permis délivré, des potagers pourront être cultivés, dans des bacs, au sein de l'espace public.

"Ce projet collectif permet notamment de favoriser la nature et la biodiversité en ville, de participer à l'embellissement et à l'amélioration du cadre de vie, de changer le regard sur la ville ou encore de créer du lien social. Une des plus belles réussites de ces permis de végétaliser est que nombre de quartiers liégeois sont impliqués, qu'ils soient plus centraux, comme Saint-Léonard ou le Longdoz, ou plus extérieurs, comme Jupille ou Grivegnée", a souligné le bourgmestre, espérant que 2018 sera encore plus végétalisée.