Marche-en-Famenne

SONDAGE | Votez pour la place aux Foires du futur à Marche

SONDAGE | Votez pour la place aux Foires du futur à Marche

La place aux Foires est le lieu de nombreuses activités populaires: le marché, la Fête des Marchois, les Fêtes de la musique, le marché de Noël…. - ÉdA

Du 6 au 31 mars, la Ville de Marche sollicite l’avis des citoyens, Marchois et non marchois, sur le futur de sa place aux Foires. Le public est invité à sélectionner ses deux projets favoris parmi les quatre en lice.

Du 6 au 31 mars, la Ville de Marche-en-Famenne a décidé de recueillir l’avis des citoyens sur l’avenir de la place aux Foires. Une place qui, chaque année, est le théâtre de bon nombre d’activités populaires: le marché, le marché de Noël, la Fête des Marchois, les Fêtes de la musique, les retransmissions des rencontres des Diables rouges… Un concours d’architecture avait été lancé en 2017, à l’unanimité du conseil communal, pour la création d’une halle aux foires couverte à cet endroit. L’objectif est de donner un nouvel élan, tant esthétique qu’utilitaire, à cette place emblématique de la ville. Elle doit continuer à être un lieu de vie agréable, tant pour ses habitants, que pour les riverains immédiats, tout en accueillant des événements culturels et le tissu associatif.
(Continuer à lire sous le sondage)

Fin de la discussion Écrivez un message...

«Associer les habitants à certains choix de la Commune»

Mais l’originalité du processus est qu’il est participatif. Les citoyens peuvent donner leur avis.

«Lors des vœux au personnel de la commune en 2017, j’avais annoncé que je voulais que l’on puisse interroger la population sur des projets bien concrets, souligne le bourgmestre André Bouchat, au nom du collège communal. Nos concitoyens ne veulent plus être des administrés informés, ils veulent être des citoyens actifs. Avec ce projet de la place aux Foires, nous confirmons la volonté de faire de la participation citoyenne une priorité et d’associer les habitants à certains choix de la commune.»

Pour cette première expérience, une commission a été mise en place, comme l’explique le bourgmestre marchois: «Cette commission est composée de représentants de tous les partis politiques du conseil communal ainsi que du monde associatif et des commerçants et elle a été chargée d’élaborer les principes et l’organisation pratique de cet avis citoyen. Pour permettre à la population de s’exprimer, le choix s’est porté une plateforme numérique. Son nom? «jeparticipe.marche.be»

Quatre projets en lice

Quatre auteurs de projet ont répondu au concours d’architecture lancé en 2017: architecte Burnon SPRL, groupement bureau d’architecture Greisch – Atelier A4, architecte Bernard Chariot et bureau d’études Greisch. Les quatre dossiers sont donc soumis, jusqu’au 31 mars, à l’avis du citoyen, qu’il soit marchois ou non. En se rendant sur jeparticipe.marche.be, le citoyen devra d’abord s’inscrire, puis il découvrira les quatre projets en lice à travers une présentation écrite par chaque auteur de projet, des vues en 3D et une vidéo.

Le citoyen est invité à voter pour un maximum de deux projets et à commenter son choix. Plus précisément, il se prononce sur un seul critère, englobant la qualité esthétique, la créativité et l’originalité. Ce critère rentrera dans une évaluation globale, qui intègre d’autres paramètres, comme le coût du projet à mettre en œuvre, la qualité de pérennité des matériaux utilisés…

«C’est à un jury pluraliste qu’il appartiendra de déterminer le choix final du projet, en analysant l’avis citoyen et les autres critères, conclut André Bouchat. Le projet retenu devra bien entendu être approuvé par le collège communal et le conseil communal, notamment en termes de faisabilité financière, mais aussi répondre aux normes du Code de développement territorial (CoDT).»

jeparticipe.marche.be et www.marche.be