MOUSCRON

Café de la Mairie et football en deuil

Ce lundi, nous avons appris le décès de Bob Verfaillie, figure de l’horeca mouscronnois. L’octogénaire fut en effet à la tête du café de la Mairie, sur la Grand-Place de Mouscron, durant une quarantaine d’années.

Outre d’Eddy Merckx, La Mairie fut aussi le repère de deux bourgmestres comme s’en souvient Guy Depauw qui l’a bien connu. «Il a d’abord tenu un café à l’entrée de la rue des Moulins (NDLR, Artilleurs) avec sa femme Colette décédée bien avant lui. Leur rêve était d’arriver sur la Grand-Place et ils y sont arrivés en ouvrant le café de la Mairie. J’allais d’abord là avec Robert Devos qui ne buvait que du Clos René, un très bon vin rouge. Bob avait toujours une bouteille de prête pour lui! Et puis j’y allais aussi avec Jean-Pierre Detremmerie…»

Un footballeur en vert et blanc

Bien avant, M. Depauw avait des étoiles dans les yeux lorsqu’il regardait M. Verfaillie évoluer sur le gazon. «Il était footballeur au Stade Mouscronnois qui, fusionné à l’Association Athlétique Mouscronnoise, a mené à l’Excelsior. Il jouait en vert et blanc avec Raoul Rixhon. Je le regardais jouer, étant gamin. Et plus petit encore, j’allais porter du pain chez sa maman qui tenait un café en bas de la rue du Luxembourg.»

À Claudine, à la famille et aux proches de M. Verfaillie, L’Avenir Mouscron adresse ses condoléances les plus sincères.