MONS

Le retrait de Di Rupo à Mons: «pure stratégie politique»

Le retrait de Di Rupo à Mons: «pure stratégie politique»

Ce n'est pas Elio Di Rupo que G.-L. Bouchez affrontera, mais Nicolas Martin. Qui défend le même bilan que Di Rupo argue l'opposant libéral. Jean-Marc Quinet / Reporters

A Mons, Georges-Louis Bouchez sera donc privé d'un duel direct avec son meilleur ennemi Elio Di Rupo, qui adoube Nicolas Martin en première ligne. Du renouveau au PS? "Une grosse blague", estime le libéral, principal challenger du PS aux élections communales.