RUNNING TRAIL

Une sixième course à l’UTMB: voici la MCC

Une sixième course à l’UTMB: voici la MCC

Grand Col Ferret, vers le point culminant de l’UTMB. Renaud Godefroid

Une petite nouvelle s’invite au festival UTMB: La MCC au départ de Martigny, longue de 40km pour 2300m de dénivelé positif. Sa particularité: elle est spécialement réservée aux bénévoles et aux coureurs locaux.

 

«

Avec cette nouvelle épreuve, il y a l’envie de donner un sens supplémentaire à l’engagement des bénévoles et aussi le souhait de permettre aux coureurs locaux d’apprécier cet événement qui se déroule chez eux.

»

 

Catherine Poletti, directrice de l’UTMB

Après l’UTMB en 2003, la CCC en 2006, la PTL en 2008, la TDS en 2009, l’OCC en 2014, une petite nouvelle fera son apparition en 2018 (sans compter la YCC de plus petite envergure et destinée aux jeunes). Destinée à n’accueillir que les membres bénévoles de l’année 2017, les coureurs résidants dans l’espace Mont-Blanc et les partenaires, elle offre tout de même 1000 places. S’il en reste, elles seront proposées aux malchanceux des tirages au sort des autres distances.

Un coup d’envoi pour un événement de plus en plus imposant

La MCC se tiendra le lundi 27 août à 8 h (soit 2 h avant le départ de la PTL) en guise de course d’inauguration d’une série de courses longues distances en montagne réunissant désormais 8 600 coureurs en 2018. Quand on pense aux 722 pionniers, vus comme des marginaux, répondant à l’appel en 2003 lors de la première édition (pour 67 finishers) et qu’on observe un nombre de compétiteurs aujourd’hui plus que décuplé, avec l’ajout de 1000 places cette année, on se demande où se situe la limite.

Ce succès reflète celui de la discipline en elle-même, qui explose depuis une dizaine d’années. Cet engouement fulgurant et ces courses à grande échelle feront éternellement débat, se distanciant pour certains d’un idéal d’essence du trail. Il est toutefois convenu que cet évènement a contribué grandement à la démocratisation du trail, qui par son plateau, conjugué à sa médiatisation, reflète les exploits des coureurs les plus talentueux du monde, inspirant toute une génération de trailers.