Stein revoit sa position

Selon Darcis, adopter la réforme proposée de la Coupe Davis serait une «honte», et «complètement pathétique». BELGA

La position ferme d’André Stein contre la nouvelle formule de Coupe Davis (voir nos éditions d’hier), qui sera votée en août à Orlando, a été saluée tant en France qu’au Royaume-Uni hier matin mais après un contact avec David Goffin, le président de la Fédération Royale Belge de Tennis se montre moins déterminé.