70.000 visiteurs dont 8.000 enfants à la Foire du Livre

Les organisateurs de la Foire du Livre se targuent également d’avoir accueilli 8.000 enfants, remplissant ainsi son objectif de promouvoir le livre et la lecture. BELGA

Point fort de l’année 2018 de la Foire du Livre: la présidence d’honneur d’Asli Erdogan. Les organisateurs de l’événement annoncent 70.000 visiteurs.

La Foire du Livre de Bruxelles a attiré quelque 70.000 visiteurs de jeudi à dimanche, annoncent les organisateurs. C’est une fréquentation comparable à celle de 2016, alors que l’événement durait une journée de plus à l’époque. «Le choix de la présidente d’honneur de l’édition 2018, Asli Erdogan, personnalité à l’allure fragile, mais dégageant une force et une combativité incroyables, est sans aucun doute le point fort de cette année.»

Les organisateurs se targuent également d’avoir accueilli 8.000 enfants, remplissant ainsi son objectif de promouvoir le livre et la lecture.

Cette édition marquait également la fin du parcours 14-18, à l’occasion du centenaire de la Grande Guerre. Une quinzaine de rencontres ont ainsi été proposées afin de suivre la route du progrès initiée après le conflit.

La Chasse aux Livres a fédéré 2.000 utilisateurs de l’application Neareo, sans compter les participants qui n’ont pas utilisé de smartphone.

Au total, plus de 235 exposants sont venus présenter leurs produits cette année, contre 198 en 2017. «L’impression générale est extrêmement positive de leur côté avec pour certains des chiffres qui ont dépassé les ventes de 2017», précisent les organisateurs.

Dimanche, on apprenait que la Flandre sera l’invitée d’honneur de l’édition 2019. La foire, qui fêtera ses 50 ans à cette occasion, souhaite faire connaître un peu mieux la littérature flamande au public francophone et rapprocher aussi les deux univers littéraires.