Le club de marche d’Arlon a vu le jour le 8 mai 1976 sous l’impulsion de la commission sport de la régionale des patros du sud-Luxembourg.

260 marcheurs participent à la première marche, de nuit, du Maitrank. L’année suivante, la régionale abandonne l’idée qui est reprise par plusieurs marcheurs. Ils décident de créer un club de marche affilié à la fédération belge des marches populaires et à la fédération internationale des marches. Le club prend le nom d’Arel’s club marche pour conserver un cachet local et s’agrandit rapidement. Les membres participent alors en groupe à des marches en Belgique, au Grand-Duché de Luxembourg, en Allemagne, en Hollande et en France. «Chaque dimanche, quelles que soient les conditions atmosphériques, le marcheur, quel qu’il soit, trouve un circuit balisé à sa convenance, souligne Adelin Parmentier, actuel président du club. Le fléchage est assuré, aucun danger de se perdre. Le marcheur choisi la distance qu’il désire parcourir puisque les itinéraires ont des longueurs différentes de 5, 10, 20, 30 et 40 kilomètres, ce qui permet ainsi à toute la famille de participer. Les itinéraires sont choisis avec soin et sans danger. Les boissons sont distribuées sur le parcours, des postes de secours sont établis à l’arrivée et au départ, l’accueil est assuré. La certitude de passer un moment agréable, voilà ce que vous offrent les clubs de notre fédération.» La marche est une activité sportive, un sport de loisirs, une nécessité pour se maintenir en bonne forme et en pleine santé dans un cadre naturel. Un délassement physique peu coûteux qui renforce les liens familiaux et facilite les rencontres amicales. Tous les deux mois, le club édite un feuillet d’information baptisé A pi a l’copette.

www.arelsclub.be