Cela fait déjà près de 50 ans que le «Verdigym Collines Flobecq» existe. Initialement club de gymnastique, il s’est mué au fil des années en club de marche.

«Il a été créé en 1970, rappelle Frédéric Dupont, secrétaire. Trois amis sportifs se retrouvaient le vendredi (d’où le nom de «verdy», vendredi en wallon) pour pratiquer de la gymnastique. Pour essayer d’attirer davantage de membres, ils se sont ensuite tournés vers la marche à pied.» Aujourd’hui, le club de marcheurs compte 120 membres. «Nous sommes affiliés à la Fédération Francophone Belge de Marches Populaires. Notre slogan est comme celui de la fédération: «L’Amitié par la Marche».» Les membres peuvent ainsi prendre part aux marches organisées par d’autres clubs. Cette pratique sportive a l’avantage d’offrir une certaine liberté. Les marcheurs choisissent les marches auxquelles ils désirent participer, et ensuite, ils peuvent l’entamer à l’heure qu’ils souhaitent et la faire à leur rythme. Au fur et à mesure, des groupes se forment, en fonction des affinités et des amitiés, et se réunissent pour participer ensemble à une marche. La marche a cette faculté de créer des liens entre les personnes!» Les membres du club se retrouvent également autour de l’organisation de leurs propres marches. «Sur l’année, nous organisons trois événements: la marche du Pourchau, le samedi des Antoniades; la marche des Collines, le dimanche de Pâques (le 1er avril en 2018), qui attire près de 2 500 marcheurs; et la marche de la Houppe le 20 septembre prochain. C’est une belle manière de faire découvrir notre région sous ses différents aspects à d’autres marcheurs. Avec les membres, et dans le cadre du Forum des Associations, nous essayons également de nous investir dans les festivités organisées à Flobecq en tant que bénévoles; c’est important pour nous de faire vivre la ville!»