JO 2018

La cérémonie de clôture a débuté ce dimanche à Pyeongchang

La cérémonie de clôture a débuté ce dimanche à Pyeongchang

AFP

La cérémonie de clôture des XXIIIe Jeux Olympiques d’hiver a débuté dimanche, au stade Olympique de Pyeongchang, en Corée du Sud. Au terme de celle-ci, la flamme olympique, allumée le 9 février dernier sera éteinte.

La Belgique sera la 28e nation à défiler. Le porte-drapeau de la délégation belge sera Bart Swings, médaillé d’argent du départ groupé (mass-start) en patinage de vitesse.

La suspension pour dopage du Comité olympique russe n’ayant pas été levée, les athlètes russes ne pourront pas défiler derrière leur drapeau, comme lors de la cérémonie d’ouverture.

Les JO 2018, baptisés les «Jeux de la paix» et qui ont débuté officiellement le 9 février, ont été le théâtre d’un rapprochement spectaculaire entre la Corée du Nord et la Corée du Sud, pourtant toujours officiellement en guerre depuis 1953.

Dans les tribunes officielles, alors que la cérémonie débutait, le président de Corée du Sud Moon Jae-in a serré la main d’un général nord-coréen considéré comme un «criminel de guerre» par l’opposition sud-coréenne.

Une rangée devant, se tenait Ivanka Trump, la fille aînée et conseillère du président des Etats-Unis Donald Trump, qui a elle serré la main du président du Comité international olympique Thomas Bach.

102 titres, dans 7 sports et 15 disciplines, ont été distribués durant la quinzaine olympique. Au niveau belge, Swings a mis fin à une attente de 20 ans. La dernière médaille belge, remportée par Bart Veldkamp, remontait aux Jeux de Nagano en 1998.

À la fin de la cérémonie de clôture, le drapeau olympique sera transmis à Pékin, qui sera la prochaine ville-hôte des JO d’hiver, en 2022.