BRUXELLES

La Plateforme citoyenne de soutien aux réfugiés en manif ce dimanche au parc Maximilien

La Plateforme citoyenne de soutien aux réfugiés en manif ce dimanche au parc Maximilien

Mehdi Kassou, porte-parole de la Plateforme d’hébergement citoyenne. Photo News

La Plateforme citoyenne de soutien aux réfugiés «BXL Refugees» manifestera dimanche après-midi à Bruxelles avec le soutien d’une centaine d’organisations, en faveur d’une politique d’asile plus humaine.

Les manifestants marcheront depuis la Gare du Nord jusqu’au Parc Maximilien et installeront des tentes tout au long du trajet ainsi que dans le parc. Par cette action symbolique, BXL Refugees entend montrer à quoi pourrait s’apparenter une «Jungle de Calais» si elle était implantée dans la capitale.

«La manifestation se veut un appel en faveur d’une politique moins fermée et plus humaine en matière d’accueil des réfugiés. Après la politique de ‘nettoyage’du gouvernement dans le parc Maximilien et le renvoi de réfugiés au Soudan malgré le risque de torture, le gouvernement fédéral souhaite à présent légaliser les perquisitions aux domiciles où résident les étrangers ayant reçu un ordre de quitter le territoire mais également chez les citoyens qui hébergent les migrants. Il s’agit là d’une attaque envers nos valeurs fondamentales mais aussi envers le travail formidable des citoyens hébergeurs réunis au sein de la Plateforme citoyenne de soutien aux réfugiés», indique Mehdi Kassou, porte-parole de de la Plateforme citoyenne.

Lors de la manifestation, les participants demanderont l’activation de la clause de souveraineté permettant la suspension du règlement de Dublin et le respect des engagements de relocalisation pris par la Belgique. Ils appelleront à ne pas criminaliser la solidarité envers les migrants et à ce que le monde politique n’instrumentalise pas l’appareil policier pour cibler le monde associatif, social et culturel. L’ouverture de couloirs humanitaires permettant aux réfugiés de venir en Europe de manière sûre et légale compte également parmi leurs revendications, ainsi que la régularisation des sans-papiers et des droits égaux pour tous.