À travers le parcours de ses héros, Gérard de Cortanze offre, dans «Laisse tomber les filles», un roman fort sur l’amitié et la fuite du temps.