L’eau est – trop – calcaire en Wallonie

L’eau calcaire n’est pas mauvaise pour la santé. Mais elle cause des dégâts aux appareils électroménagers. stock.adobe.com

Un adoucisseur d’eau permet de prévenir les dégâts liés à une eau trop calcaire et permet de prolonger la vie des appareils électroménagers.

Une eau dure est une eau qui contient beaucoup d’ions calcium et magnésium. Cette présence n’est cependant pas néfaste pour la santé des utilisateurs. Par contre, les conséquences s’avèrent fâcheuses pour la durée de vie des appareils électroménagers qui nécessitent une utilisation d’eau (percolateur, lave-vaisselle ou lave-linge), la robinetterie ainsi que pour les chauffe-eau.

Lorsque l’eau chauffe, les ions calcium et magnésium ont tendance à précipiter (à partir de 60 °C), c’est-à-dire qu’ils se solidifient. Ils se déposent ensuite sur les résistances chauffantes des appareils avec pour résultante une efficacité moindre. La consommation en énergie augmente pour qu’ils puissent fonctionner normalement, et leur durée de vie se réduit.

Ces dépôts calcaires, appelés également tartre, sont une véritable plaie dans la maison. La tuyauterie, particulièrement celle qui véhicule de l’eau chaude, se bouche progressivement.

Tous les Wallons ne sont pas égaux devant le tartre, certaines régions sont plus touchées que d’autres. La dureté de l’eau est mesurée en degrés français (°f ou °fH). De 0 à 15 °f, l’eau est douce, de 15 à 30 °f l’eau est dite moyennement dure et à partir de 30 °f, elle est dite dure.

La Wallonie n’est pas vernie

En Wallonie, 90% des consommateurs utilisent de l’eau dure, avec quelques variantes sous-régionales. Les régions les plus touchées sont le Hainaut et une partie du Brabant wallon. Les responsables de la dureté de l’eau sont les captages dans les nappes phréatiques. «Le sous-sol du Hainaut est calcaire, comme en témoignent ses carrières de pierre bleue, explique Jean-Michel Tinlot, responsable technico-commercial de Belgique Adoucisseur. Il existe une veine calcaire qui part d’Ittre et qui s’étend jusqu’à Lille. L’eau, lorsqu’elle s’infiltre dans le sol, se charge en calcaire en traversant les couches de roches calcaires.»

Plusieurs sites internet vous informent sur la dureté de votre eau, il suffit en général d’introduire votre code postal pour la connaître. Vous pouvez également vous adresser à votre société de distribution d’eau pour connaître avec précision le degré de dureté de l’eau.

Un degré français contient 10 g de carbonate de calcium par m³. Si la dureté de votre eau est de 30 °f et que vous consommez (ménage moyen) 100 m³ d'eau par an, cela signifie que 30 kg de calcaire passent dans vos tuyauteries, robinets et appareils électroménagers. Voici quelques exemples de communes: Tournai (39 °f), Wavre (39 °f), Verviers (8 °f), Arlon (36 °f) ou encore Namur (32 °f).

Un adoucisseur d’eau

La solution pour lutter contre les inconvénients liés à la dureté de l’eau est assez simple. Il suffit d’acquérir un adoucisseur d’eau, mais tout en l’utilisant avec justesse. Il est conseillé de le placer uniquement avant le circuit d’eau chaude. En effet, s’il est placé à l’endroit où l’eau de ville entre dans votre maison, toute votre eau sera adoucie. Or, une eau calcaire n’est pas mauvaise pour la santé.

Par contre, si l’adoucisseur est mal entretenu, des bactéries peuvent se développer et contaminer votre eau potable. L’idéal est de conclure un contrat d’entretien avec une société spécialisée qui veillera au bon fonctionnement de votre appareil. Un adoucisseur d’eau peut également augmenter la teneur en sel de votre eau potable, donc, il vaut mieux l’éviter, surtout pour les personnes qui souffrent d’hypertension.