FRASNES/

«On reviendra, on ne s’en fait pas»

Septante-quatre ans après les faits, un «morceau» de bois utilisé comme panneau d’isoloir raconte un volet dramatique de l’histoire de Frasnes-lez-Buissenal.