article abonné offert

Courir et maigrir, les faux amis

Courir et maigrir, les faux amis

Pour maigrir en courant, mieux vaut courir 50 minutes lentement que 30 minutes à fond. Et changer ses habitudes alimentaires. demphoto – stock.adobe.com

Gaëlle Dehaybe est diététicienne et nutritionniste sportive à Liège. La nourriture est le carburant de nos mouvements. Courir est un art, maigrir en est un autre. Pour que l’alchimie s’opère, il convient de respecter ces quelques règles.

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 34 des 591 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?