BELGIQUE

Les catastrophes naturelles ont causé plus de dégâts en janvier 2018 que durant toute l’année 2017

Les catastrophes naturelles ont causé plus de dégâts en janvier 2018 que durant toute l’année 2017

La tempête Eleanor a coûté cher aux assurances. EdA

Si l’année 2017 s’est montrée plus clémente que par le passé envers les compagnies d’assurance, les tempêtes du mois de janvier ont fait exploser les compteurs.

Les tempêtes et inondations ont représenté une charge totale de 96,8 millions d’euros en 2017, indiquent les chiffres diffusés mercredi par Assuralia. Il s’agit d’une baisse importante par rapport à 2016, quand ces phénomènes avaient pesé 352 millions d’euros pour le secteur des assurances. Les deux tempêtes survenues en janvier de cette année ont cependant déjà porté l’ardoise 2018 à 142,5 millions d’euros.

Au total, 46.949 sinistres (tempêtes, inondations et dommages dus aux forces de la nature) ont été enregistrés en 2017, contre pas moins de 102.654 un an plus tôt.

Le coût moyen par sinistre s’est ainsi élevé à 2.062 euros en 2017, alors qu’il était de 3.429 euros l’année précédente.

Ces bons chiffres doivent cependant être tempérés par les événements de ce début d’année. Les tempêtes Eleanor (23.078) et David (49.383), qui ont frappé la Belgique au mois de janvier, ont déjà pour conséquence le recensement de pas moins de 72.461 sinistres, pour une charge totale de 142,5 millions d’euros, selon les premières estimations d’Assuralia.

Le «record» de 2014 reste cependant encore à bonne distance. Cette année-là, la charge totale des sinistres avait dépassé les 551 millions d’euros, sans même prendre en compte les dommages dus aux forces de la nature sur les véhicules.

Nos dernières videos