TÉLÉVISION

Début des duels dans The Voice Belgique: du jamais vu pour les talents sauvés

Début de la phase la plus cruelle dans The Voice Belgique: les duels. À la clé, des équipes réduites de moitié. Avec ce mardi soir du jamais vu, des larmes et de belles prestations.

Ce qu’il faut retenir de l’émission

1.Des talents sauvés d’office | Après chaque duel, le coach doit désigner un gagnant parmi ses deux poulains, celui qui poursuit l’aventure. Le candidat perdant peut alors être sauvé si un autre coach veut le récupérer dans son équipe.

Mais cette année, les coaches ont fait preuve de bonté, avec une technique jamais vu dans The Voice Belgique: le sauvetage de talent avant même que le gagnant du duel soit désigné. Cela s’est même produit deux fois ce mardi soir, d’abord dans le duel entre Paak Kormongkolkul et Eliot Vassamillet, puis entre Jonathan Thambwe et Samuel Nagy, les deux duels de Slimane.

«Je ne sais pas si j’ai le droit faire ça», a expliqué Vitaa en buzzant pour sauver un candidat avant même la désignation du gagnant du duel. «Je ne sais pas qui Slimane va choisir mais je vais lui faciliter la tâche. J’en sauverai un des deux d’office.»

2.Slimane craque | Ce véritable coup de poker du sauvetage de talent «au hasard» a largement soulagé Slimane. Le coach peut d’ailleurs remercier ses petits camarades, puisqu’il avait toutes les peines du monde à dire au revoir à ses talents.

Plusieurs fois, le chanteur n’a pu retenir ses larmes, à cause des jolies prestations, mais aussi pour la difficulté à se séparer d’un talent qu’il a suivi et en qui il croit. Le coach doit pourtant se faire à l’idée: cela risque de ne pas arriver à chaque fois.

3.Un duel… à trois | À cause des trois équipes trop nombreuses, comptant treize talents à la place de douze, nous devrons assister à plusieurs duels… à trois. Le premier a eu lieu ce mardi soir dans l’équipe de Matthew Irons.

Le chanteur de Puggy a fait s’affronter trois filles de son équipe, sur un morceau du groupe The Dø. Un moment pas forcément évident à gérer pour Estelle Pepinster, Fabiola Legrain et Lolita Fournier. Mais les trois candidates ont mis une belle énergie dans leur prestation, qui était l’une des plus sympathique à suivre.

Estelle l’a emporté, tandis que Fabiola a été sauvée par BJ Scott.

4.Quatre titres en français | L’émission a fait la part belle au français ce mardi, avec quatre titres sur les six présentés. On a eu droit à du Tété (À la faveur de l’automne), Ben l’Oncle Soul (Soulman), Gérald de Palmas (Une seule vie) et un surprenant Images avec «Les Démons de minuit», dans une version complètement réarrangée.

Plus surprenant, Slimane, qui ne cache pas être peu à l’aise avec l’anglais, a proposé «Mad World» (la version Gary Jules, bien loin de celle des Tears for Fears) à ses deux plus jeunes talents. Paak et Eliot ont proposé un beau moment sur ce titre.

L’occasion aussi de constater qu’on a entendu bien peu de prestations mardi soir, avec seulement six chansons sur 1h50 d’émission, sans les pubs.

5.La prestation à revoir | L’émission a débuté en fanfare avec un duo improbable entre la douceur du jeune Lorient De Brabandere, 17 ans, et la force rock du confirmé David-Adrian Porzio Mortera, 39 ans.

Un duel de contraires, sur un titre calme, qui a permis à chacun d’exprimer sa personnalité vocale. Lorient a joué la carte sensible accompagnée de belles envolées, David-Adrian a fait monter le son avec sa voix éraillée et puissante. Un duo plus qu’un duel, qui a donné un mélange intéressant.

LE RÉCAPITULATIF DES DUELS

Équipe Matthew Irons


David-Adrian Porzio Mortera
GAGNANT
VS
Lorient De Brabandere
EN SURSIS (volé par Slimane)

 

 


Estelle Pepinster
GAGNANTE
VS
Fabiola Legrain
EN SURSIS (volée par BJ Scott)

VS
Lolita Fournier
PERDANTE

 

 

 

Équipe Slimane


Eliot Vassamillet
GAGNANT
VS
Paak Kormongkolkul
EN SURSIS (volé par Vitaa)

 


Samuel Nagy
GAGNANT
VS
Jonathan Thambwe
EN SURSIS (volé par Vitaa)

 

Équipe Vitaa


Sarah Zekhnini
GAGNANTE
VS
Loïc Mazouni
EN SURSIS (volé par Slimane)

 

Équipe BJ Scott


Déborah Brüll
GAGNANTE
VS
Michaëla Ngindu
PERDANTE