FOOTBALL

Pour soutenir les Diables, Jupiler se rebaptise... Belgium

Pour soutenir les Diables, Jupiler se rebaptise... Belgium

Jupiler

Ce qui sentait le coup de pub à plein nez est confirmé ce mardi par AB Inbev: la marque au taureau change de nom pendant 5 mois pour jouer à fond le rôle de sponsor de l’équipe de football.

«Jamais une bière belge n’a été si loin dans son support à une équipe nationale de football», commente le géant belge de la bière. Et pour cause: sa marque phare perd son identité jusqu’en été pour s’approprier, sans gêne, le nom anglais de notre pays: «Belgium».

AB InBev rebaptise sa célèbre pils, la Jupiler, en «Belgium» durant cinq mois, jusqu’à la fin de la Coupe du monde de football en Russie, a-t-il annoncé mardi au cours d’une conférence de presse à Bruxelles.

«Nous sommes partenaires des Diables rouges depuis 30 ans, tant dans les bons moments que dans les moins bons», explique Arnaud Hanset, directeur marketing pour l’Europe de l’Ouest chez AB InBev. «Nous sommes clairement dans un excellent moment», a-t-il ajouté en référence aux espoirs placés dans l’équipe nationale de football pour le prochain Mondial, qui se joue du 14 juin au 15 juillet.

La nouvelle appellation, éphémère donc, entre dans le cadre d’une campagne plus large #WeareBelgium, incluant d’autres équipes phares défendant les couleurs belges comme les Red Flames ou l’équipe masculine de relais 4X400 mètres.

Le groupe brassicole n’a pas livré les détails financiers de cette gigantesque opération marketing qui a débuté le week-end passé par la suppression du lettrage sur l’usine de Jupille (Liège). Au total, 290 millions de produits (cannettes, bouteilles, verres, gadgets, etc.) seront redessinés au nouveau nom. Seules les Jupiler Blue et 0,0 conserveront leur nom d’origine.

America en 2016

La division belge d’AB InBev a précisé que la campagne était de sa propre initiative et qu’à sa connaissance, aucune bière du premier groupe brassicole mondial ne fera de même pour la grand-messe du ballon rond. On rappellera toutefois qu’en 2016, la Budweiser, également propriété d’AB InBev, avait été rebaptisée pendant un semestre environ America, à l’occasion d’une année phare pour le pays de l’Oncle Sam, avec des élections présidentielles et des Jeux olympiques d’été qui s’accompagnent toujours d’une pluie de médailles pour les Etats-Unis.

La Jupiler est la pils la plus consommée en Belgique avec une part de marché de 55%, selon les responsables d’AB InBev qui soulignent que la recette de la bière est inchangée depuis son lancement en 1965.

«Perdre son identité» pour une équipe de football et la remplacer par le nom d’un pays, si ce n’est pas ça avoir le sens du sacrifice...